Processus de dialogue

branche Ouest

Le 21 décembre 2018 la délégation des autorités* pour le contournement A5 Bienne a décidé de lancer un processus participatif. Lors d’une table ronde le 8 février 2019, les opposants et les partisans du projet de mise en œuvre (PM) ont convenu de créer un groupe de dialogue et une équipe centrale.

D’ici fin juin 2020, les représentants impliqués dans le processus de dialogue devront présenter une solution largement soutenue à la controverse concernant la branche Ouest. Les procédures d’opposition resteront suspendues pendant toute cette période.
Ce site internet fournit des informations sur la structure du processus de dialogue, les parties concernées et le contenu du dialogue. Il ne contient toutefois aucune évaluation du projet ni des variantes du projet soumises ou développées par les groupes d’intérêt.

La délégation des autorités pour le contournement de Bienne par l’A5 a décidé de prolonger le processus de dialogue sur la branche ouest jusqu’au 15 décembre 2020 au plus tard. En raison de la suspension des réunions pour cause de coronavirus, il est irréaliste d’attendre du groupe de dialogue qu’il remette ses recommandations d’ici la fin juin. Vous trouvez le communiqué de presse ici.

*Le canton de Berne (Office des ponts et chaussées), les villes et communes de Bienne, Nidau, Brügg, Orpond, Douanne-Daucher, Port et Ipsach ainsi que l’association seeland.biel/bienne et l’Office fédéral des routes (OFROU) sont représentés dans la délégation des autorités.