Processus de dialogue

branche Ouest

Responsabilités

Le processus de dialogue est mené par un groupe de dialogue composé d’une trentaine d’organisations différentes, de mouvements de citoyens et de représentants des autorités. Chaque groupe d’intérêt est impliqué dans le processus de dialogue avec deux représentant/es. Le groupe de dialogue prend les décisions fondamentales sur le processus de dialogue.
Une équipe centrale a été formée à partir du groupe de dialogue. Elle se compose de quatre représentants des partisans et quatre des opposants, ainsi que de trois représentants des autorités. L’équipe centrale prépare les bases de décisions pour le groupe de dialogue.
Le processus de dialogue est dirigé par Hans Werder. Après avoit été secrétaire général du conseiller fédéral Moritz Leuenberger au Département fédéral de l’environnement, des transports, de l’énergie et de la communication (DETEC) de 1996 à 2010, préside aujourd’hui Avenir Mobilité, la plate-forme de dialogue pour un trafic intelligent. Il est assisté d’un expert permanent sur le trafic, d’un expert permanent sur l’urbanisme et d’un secrétariat.
Le processus de dialogue est financé par l’Office des ponts et chaussées du canton de Berne, l’OFROU et les villes de Bienne et Nidau. Le budget s’élève à 1,2 million de francs, le canton de Berne et l’OFROU apportant chacun 400 000 francs, la ville de Bienne 350 000 francs et la ville de Nidau 50 000 francs.

Groupe de dialogue
Équipe centrale
Direction
Mandant